Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les tribulations d'Éric Dubois. Journal de poésie.

TAPUSCRIT

3 Décembre 2009, 17:22pm

Publié par ERIC DUBOIS


J'ai reçu quelques réponses ( négatives) suite à l'envoi du tapuscrit de mon poème "Un poète connu est un poète mort" de la part des éditions du Cygne, d'Eclats d'Encre et de Gallimard. Les premiers m'ont envoyé une lettre type par mail, Gallimard m'a envoyé une letttre type par courrier : "Avec nos regrets, croyez,Cher Monsieur, que nous resterons attentifs à tout autre projet d'écriture." J'ai téléphoné pour avoir plus d'arguments. Je suis allé récupérer mon tapuscrit et une petite lettre manuscrite de Guy Goffette me résumant l'avis du Comité de Lecture répond enfin à mes interrogations : " un entrelacement de distiques comme autant de didascalies autour d'un jeu/je narcissique qui, faute d'images et de rythme, ne parvient pas à convaincre de sa nécessité."
Guy Goffette souhaite que je rebondisse ailleurs, ce que je fais, j'ai envoyé le pli aux éditions P.O.L.
En sortant de chez Gallimard, cet après-midi, j'ai rencontré Guy Goffette avec qui j'ai discuté cinq minutes.
Je lui ai donné ma carte de visite. On ne sait jamais. Il y aura d'autres travaux littéraires, d'autres projets d'écriture.
En début d'année j'avais envoyé "C'est encore l'hiver" à Flammarion et aux éditions Seghers. Yves Di Manno  ( de Flammarion) m'avait répondu personnellement :"J'ai été particulièrement sensible à l'économie de votre écriture, à la qualité et au resserrement de votre prosodie- au service d'un texte poignant, qui évite tout pathos...La minceur du recueil - mais surtout, le programme surchargé de la Collection- m'empêchent de pouvoir vous en proposer l'édition. Mais sachez que votre livre a été lu et a trouvé ici un  grand écho".
Bruno Doucey ( de Seghers) m'avait répondu aussi : "Je vous remercie de la confiance dont témoigne votre envoi et suis sensible
à la qualité - incontestable- de votre écriture poétique. Malheureusement, les éditions Seghers dont la voilure est actuellement réduite, ne sont pas en mesure d'accueillir de nouveaux recueils. Croyez bien que je le regrette... En ce début d'année 2009, laissez-moi vous adresser un mots d'encouragement et de solidarité poétiques..."Je suis sensible à ces encouragements d'autant plus
que François Bon  a accepté mon ouvrage ( "C'est encore l'hiver") qui depuis avril 2009 est en ligne sous la forme d'un livre électronique ou ebook payant sur Publie.net .

ERIC DUBOIS

Commenter cet article

MatièrePremière 25/10/2016 22:10

Bonsoir Monsieur Dubois,

Pourriez-vous décoder pour les lecteurs intéressés la phrase de Gallimard "croyez, cher Monsieur, que nous resterons attentifs à tout autre projet d'écriture"? Est-elle livrée à tous les manuscrits? Je suis troublé, ayant reçu il y a quelque temps cette même phrase de Gallimard, j'aimerais savoir si elle est "type" ou si elle est de type "encourageante mais pas donnée à tout le monde"...

Les Tribulations d'Eric Dubois 26/10/2016 07:49

bonjour

Je ne sais pas.C'est d'une lettre type et c'est pour encourager. Voilà tout.