Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les tribulations d'Éric Dubois- Journal.

POEMES DE JEUNESSE

22 Février 2011, 15:09pm

Publié par ERIC DUBOIS

À S.M

 

 

La maison ouvre la porte, bouche les fenêtres. Derrière un mur qui tire la langue, une femme se déshabille.

 

Elle ne possède en guise de sous-vêtements que son v et ses fesses.

 

S'approche de moi, de mon silence, avec une raie sur le visage

et du noir dans les yeux.

 

Mais la porte de secours ne laisse passer que son vagin parfumé.

 

Les fenêtres ne donnent que sur ses seins...

 

 

 

 

***

 

 

Le ciel n'est pas bleu comme la musique uniforme la couleur

la fuite du temps n'est pas rapide

avec un bijou de venin déchaînant des orages de fontaine

rythme religieux de scarabée

crème à conviction

préservative comme le bois

les crépuscules ne sont pas de sang

valent un tiroir-caisse

les ailes des insectes haltères de l'oeil

boîtes de sel dépêchées à rallonges

soute à touriste dans le volte-face casque

d'un ajout de valérianes

qui font des douleurs un tracé comestible

de sang où le cheveu pâle de la lumière

devient un monstre enduit de stuc

et qui traverse l'ascension de mon sexe

passe-partout

 

 

 

 

 

 

1984

 

 

 

ERIC DUBOIS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article