Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les tribulations d'Éric Dubois- Journal.

POEME INEDIT DE JACQUELINE PERSINI-PANORIAS

4 Janvier 2010, 12:24pm

Publié par ERIC DUBOIS

Ce matin, enveloppées de châles blancs

avec un ongle les ombres ficellent

leurs bagages enflés de mots sans âge


sous leurs aisselles et leur jupe

à volants elles glissent des mots

lumière à désarmer hiboux nuages


Quand une odeur violette les

vaporise, les scandalise, elles

sucent des mots sent bon


comme source ou pinson


Un jour à la petitesse des gouttes

elles consentiront






Il est possible que l'arbre

claque des racines

que se ternissent ses pupilles


que plus noires que fourmis

ses feuilles se déchirent


Il est possible que l'arbre

ne tienne pas le ciel


Ni même ses mots à

la rance odeur rance


alors avec précaution

envelopper le tronc


l'emporter dans l’herbe

haute vers ta maison


Pour qu'un jour presque neuf

tende sa main de cendre

JACQUELINE PERSINI-PANORIAS

 

Commenter cet article