Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les tribulations d'Éric Dubois- Journal.

POÈME

17 Février 2012, 18:33pm

Publié par ERIC DUBOIS

 

 

 

La nuit reste unique

Drap de joie

 

 

Les alluvions et l'orage

 

 

Dans son éclat de brume

la nuit se laisse rêver

 

La lune n'est qu'une idée

comme une autre

 

Les étoiles ne comblent pas

son absence

 

Hygiène des jours salissants

 

 

 

 

Février 2012

 

 

 

ERIC DUBOIS

 

 

 

Scan10025

 

 

© Eric Dubois- Fusain sur papier


 


Commenter cet article

Re Chab 03/09/2016 16:27

Il y a dans l'espace
comme un voile tendu
au-dessus des misères du monde.
C'est comme si, tout à la ronde
la lumière se cachait dans un puits
et cultivait l'oubli :

une brume d'absence
pour cacher les taches
des jours salissants.

Des rayons de lumière blanche,
filtrent entre les nuages,
pour laisser croire
qu'avec un peu de décence
on va faire la lessive
des jours qui penchent

Même si elle secoue les draps de nuit,
cachant toutes les couleurs
dissimulant hypocrisies et horreurs

Elle se dépèche, avant que lendemain arrive
à rendre tout plus présentable
avec les étoiles en candélabres
elle sort comme détergent
l'argument de la lune d'argent
mais sera-t-il assez puissant

avec le jour renaissant,
pour faire oublier le sang
dont on fait des fontaines ?

La voix de la haine
et de la peine la hante .
Ce sont des taches persistantes
dont on ne peut se défaire
par un tour de passe-passe
surtout quand la lumière
reprendra sa place.
-
RC