Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les tribulations d'Éric Dubois- Journal de poésie animé par Eric Dubois.

LABORATOIRE DU LANGAGE 25

2 Novembre 2013, 14:39pm

Publié par ERIC DUBOIS

L'arbre du jour pousse sa chanson mélancolique.

 

 

***

 

Déterminer les choses, les faits, les gestes.

 

 

***

 

A quand la synthèse du possible pour le quadragénaire fatigué?

 

 

***

 

Comment ? se dit le poète.

 

 

***

 

Le temps est une incarnation du sable.

 

***

 

Les mots sont des oiseaux figés.

 

***

 

RIP Moi avec des certitudes.

 

 

***

 

 

La nuit et des bruits lointains...

 

***

 

L'ensemble des gens, la conjonction des souvenirs, autant d'astres qui éclairent le monde.

 

 

***

 

La mesure du monde enregistre des hypothèses et circonscrit des pensées.

 

 

***

 

Le soleil des sages illumine notre ignorance.

 

 

***

 

Tout est condition de l'autre : son projet de vivre, son intérêt.

 

 

***

 

L'air vibre des mots souterrains.

 

 

***

 

Les mots sont des séismes du coeur.

 

 

***

 

Le pâle éclat du soir sombre dans les artifices.

 

***

 

Les lumières de la ville enchantent les rivières d'argent.

 

 

***

 

Chaque trace dans chaque solitude emplit l'espace des instants.

 

 

***

 

L'espoir est une médecine douce.

 

 

***

 

Les murs franchissent les âmes.

 

***

 

Je cherche à comprendre autour de moi.

 

 

***

 

 

Qu'est-ce que le temps? Une hyperbole. Qu'est-ce que la vie? Une parabole.

 

 

***

 

 

La vie est un suicide lent.

 

 

***

 

Dieu est un OVNI dans le ciel des idées.

 

 

***

 

Rien, qui sait comment? épaule le hasard.

 

 

***

 

Gravir marche après marche cet escalier du temps qui mène à un ciel hypothétique.

 

 

***

 

Parfois la parole c'est juste une profondeur de champ.

 

 

***

 

Il faut vivre sa vie comme un loisir.

 

 

***

 

Y-a-t-il un service après-vente de l'existence? A qui se plaindre? A qui faire des réclamations? C'est quel numéro, la hotline?

 

 

***

 

 

On dit que l'écriture ressemble à de la procrastination, ne trouvez-vous pas? L'écrire ça l'est déjà.

 

 

 

 

 

 

ERIC DUBOIS

 

 

Commenter cet article