Les tribulations d'Éric Dubois.

LABORATOIRE DU LANGAGE 91

31 Octobre 2017, 07:01am

Publié par Les Tribulations d'Eric Dubois

Demeurer         dans la pierre

détaché du reste        dans l'ombre

loin du chaos      lumière sous-jacente

main crispée dans le soleil

 

***

 

Quoi du monde que l'idée injuste quel émerveillement soudain les éléphants qui boivent l'argent mène à l'argent réparer les outils

 

***

 

Attendre glissement du sens il faut que chaque mot oblitère l'autre précédemment dit et peut-être occulté dans une sorte de suspension atone

 

***

 

J'aime marcher sur les pas du passé.

 

***

 

 Les rues sont pleines de nos jours.
 
***
 
Tout possible s'installe dans la durée, présence offerte au silence.
 
***
 
 
Le monde est hors-soi et dans soi , un anneau de cuivre à la cheville.
 
 
 
 
ERIC DUBOIS

Commenter cet article