Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les tribulations d'Éric Dubois- Journal de poésie.

QUESTIONS A ... DANIEL BOURRION

14 Avril 2015, 20:44pm

Publié par ERIC DUBOIS


 
Hum.... par la lecture et donc par l'école ; une fois que j'ai su lire, il a suffi de tirer sur le fil et tout le reste est venu (je continue à dérouler).
 
 
2) Quels écrivains aimez-vous et pourquoi?

 
Les auteurs dont le style est un bloc : Bergounioux, Michon, Bon, Simon, etc ; j'ai besoin de phrases longues et complexes avec lesquelles, comme lecteur, je dois me battre.
 
 
3) Depuis quand écrivez-vous ?

 
Mon premier texte (disons, en tant que volonté d'écrire une histoire), je l'ai fait en 6ème, sauf erreur ; un début de roman de SF ; pathétique tant c'était mal écrit.
 
 
4) Depuis quand publiez-vous ?

 
Mes premiers textes en revue dont j'ai souvenir, c'est 1995-96.
 
 
5) Comment définiriez-vous la littérature ?

 
Comme une claque dans la gueule qu'on se réjouit de prendre.
 
 
***
 
 
 
Pour le texte, il a déjà été publié sur Face Ecran mais je l'aime bien, c'est le commencement de Fossile (NDLA )  :
 


"Il n'y a évidemment aucun souvenir de ça, je n'ai en dedans moi nulle trace de ce moment excepté cette photographie et si trace il y a elle est enfouie tant loin profond dans l'humus tendre de ma mémoire qu'il y a longtemps que cet instant s'est écrasé tassé par tous ensuite venus dessus — je crois que c'est comme cela que se forment les fossiles, par un très lent recouvrement qui fige corps et os et plumes et laisse là sous couvert mou puis dur enfin ce qu'on était, homme esquissé que parfairont des milliers d'années de chemin, ou oiseau fou, ou animaux dont personne ne sait ce qu'ils furent et c'est tant mieux, rêver de ça, c'est bien aussi. En retournant le cliché long, d'un format un peu inhabituel pour nos jours, on voit en une seule ligne le prénom et puis un chiffre qui est décompte de mois et permet là de voir que la deuxième année n'était même pas révolue, il s'en fallait de dix, quand l'enfant a été saisi ainsi sans doute sans vraiment comprendre ce qu'il se passait le temps d'une pose au sommet de l'escalier qui lui n'a pas changé et monte toujours depuis la place vers la basse porte latérale droite de l'église qui est celle où l'on entre les jours habituels, ceux qui ne sont pas ceux des grandes cérémonies et participent à cette catégorie des mariages, enterrements, petites et grandes communions et autres importants moments liturgiques dont on ne sait plus rien, cela aussi est sorte de fossile."
 

 

DANIEL BOURRION

 

Il se présente :
 
Daniel Bourrion est écrivain et migrant numérique. Il publie en papier, en ligne, ou ne publie pas. Son atelier à ciel ouvert, qui est aussi son principal ouvrage, est le site Face Écran.
 
 
 
***
 
 
Daniel Bourrion | DR

Daniel Bourrion | DR

Commenter cet article