Les tribulations d'Éric Dubois. Journal de poésie.

POEME

22 Mars 2015, 21:21pm

Publié par ERIC DUBOIS

En terre de mots, l'argile s'éprend. Quelque chose du masque teinte le quotidien. Tous les morts qui nous regardent peut-être et dont les rêves emplissent nos souvenirs. La nuit porte les habits du monde. Quand l'obscur troue les étoiles, il faut chercher l'étoile, l'unique, dans le fond du sablier, car toute parole est crépusculaire.

 

 

 

MARS 2015

 

 

ERIC DUBOIS

Commenter cet article