Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les tribulations d'Éric Dubois- Journal.

LABORATOIRE DU LANGAGE 67

20 Novembre 2014, 12:35pm

Publié par ERIC DUBOIS

La mort est un indice. La représentation absolue. Les reflets que les miroirs ne propagent pas. Les rêves ont toujours un commencement.

 

***

 

La vie s'exile dans l'au-dedans, toujours, pari d'une fleur acquise au prix de l'espérance organique.

***

L'impossible est à tenir comme l'envolée blanche des pensées.

 

***

 

Le silence empoigne les mots dans la consécration des gestes .

 

***

 

La nuit est une fleur imprécise, vague et solitaire.

 

***

 

L'atome parle entre nos pieds.

 

***

Un poète est un opérateur-pupitreur de la langue et du langage.

 

 

***

 

Donnons à la minute qui passe l'urgence de l'espoir. Laissons naître l'instant.

 
***
 
La poésie est action sans cesse recommencée. Hasard objectif .
 
***
 
Aborder le monde par le biais du mot.
 
***
 
Poète est un métier à risque, ne trouvez-vous pas?
 
***
 
Se détacher ostensiblement du reste.
 
***
 

Le temps cet invariable?

 

 

***

Poète. Par défi. Peut-être.

 

 

ERIC DUBOIS

 
 

Commenter cet article