Les tribulations d'Éric Dubois. Journal de poésie.

POEME

17 Juin 2014, 16:28pm

Publié par ERIC DUBOIS

On écrit toujours pour quelque chose. Le mot est la chair du possible. Charbon ardent de l'existence les traces que nous laissons font toujours pleurer les bateaux du petit jour.

Le sens caché est dans la mémoire du monde.

 

 

 

Juin 2014

 

ERIC DUBOIS

Commenter cet article